Traitement de l'oïdium moyennant le poudrage avec de soufre : clés des machines poudreuses

15 Marzo 2019 | Blog
array(4) { ["token"]=> string(32) "xfwiq78fuqovo73uxxpaguymx7gz3oqe" ["user"]=> string(0) "" ["location-teyme"]=> string(2) "fr" ["lg-teyme"]=> string(2) "fr" }

Comme vous saurez, l'oïdium est une des maladies entre les plus frequentes dans nos vignobles. Elle est produite par le fonge Uncinula necator et affecte aux parties vertes de la plante : feuilles, rejets, vrilles et racèmes. Elle est aussi nommée taupe-grillon, taupette, avant-taupe, maladie du blanc ou encore laboureuse... Ce sont des noms qui font référence au principal symptome de cette maladie : une poudre blanche très legère qui couvre les cépages.

Si vous marchez d'habitude sur les vignobles, sûrement vous aurez vu ses effets : tiges noircies, feuilles salies de poudre blanchâtre, racèmes aussi couverts de cette poussière cendrée et même des grains craquelés.

Pour les viticulteurs, l'oïdium est un problème habituel. De nos jours, il est combattu utilisant des machines poudreuses qui couvrent les plantes avec des substances qui les défendent contre le fonge. Vous devez savoir que le soufre en poudre agisse contre l'oïdium de deux façons : par contact direct et moyennant certains métabolites gazeux que celui-ci genère. Afin que les deux voies soient efficaces, le produit doit se répartir de manière homogène sur les vignobles.




Poudreuses agricoles : clé d'un bon travail de prevention


Sur les vignobles, la clé du succès dans la prévention et le traitement de maladies reside en une application adéquate.

Mais, appliquer correctement un traitement de souffre n'est pas si simple. Si vous ne mécanisez pas la tâche, vous risquez de n'être pas precis : quelques plantes reçoivent plus de produit que d'autres et vous ne réalisez pas un travail homogène. Pour empêcher ces problèmes, TEYME offre une large gamme de poudreuses que vous aideront à être beaucoup plus efficace.

Les poudreuses TEYME sont conçues pour accomplir toutes les conditions requises à une machine poudreuse agricole :


  • Répartition uniforme. Sûrement, la charactéristique la plus importante d'une poudreuse. Les machines poudreuses doivent être capables de garantir que le soufre soit partagé uniformement sur tout le vignoble et qu'il ne reste pas de zones sans traiter. Au même temps elles doivent réduire au minimum la dérive de produit.


  • Rendement. Directement liée à la répartition uniforme du produit, cette caractéristique nous parle de la capacité de profiter bien le produit et de permettre de traiter plus de plantes et une surface plus large en moins de temps et avec la même quantité de produit. En ce sens, la possibilité de régler le dosage est fondamental, car on n'a pas besoin de la même quantité de soufre quand la plante est à l'étape des tiges que quand celle-ci a atteint son point de croissance maximal. Pouvoir adapter la dose sans besoin de changer la machine est très important.


  •  Soin du produit. La poudre - le soufre-, si on traite mal, peut se compacter, ce que difficulte notamment l'application. Les poudreuses de qualité comptent avec des systèmes contre la compacité qui brassent continuellement le produit et empêchent sa solidification et qu'il se forment de mottes de celui-ci.


Conseils pour traiter avec de soufre en poudreuses  


Avec notre gamme de poudreuses il devient beaucoup plus simple appliquer un traitement de soufre contre l'oïdium. Mais rappelez-vous qu'il deviendra plus efficace si vous l'appliquez suivant quelques conseils basiques :


  • Moments idéaux de traitement : quand les racèmes deviennent visibles, au début de la floraison, quand les grains ont la taille d'un petit pois et au début de la véraison.


  •  Temperature et humidité : il n'est pas convenable d'appliquer le soufre si la temperature est plus haute de 28?C et s'il y a de la rosée ou s'il pleut.


  •  Vent : le vent rend difficile le traitement parce qu'il déplace la poudre. Pour l'empêcher, il devient nécessaire traiter en jours sans vent et avec des machines de poudre qui emmenent avec plus de précision le produit à la plante.


Si vous suivez ces conseils, vous pourrez traiter l'oïdium comfortablement et avec totale sécurité utilisant une de nos machinespoudreuses.

Contactez-nous pour recevoir d'information supplementaire !:)

Articles similaires

Nous utilisons des cookies à nous et à tiers pour améliorer l'expériénce de navigation et vous offrir contenus de votre intérêt.  Accepter